Catégories
Warren Buffet

Warren Buffett et Bill Gates, une riche amitié

Bill Gates et Warren Buffett

Bill Gates : Je ne voulais même pas rencontrer Warren Buffett » – mais notre première conversation lors d’un dîner a tout changé

Amis depuis 28 ans, Warren Buffett et Bill Gates se sont rencontrés en 1991, alors que Gates ne désirait pas rencontrer l’Oracle d’Omaha.

Chaque année, des investisseurs assistent à l’assemblée annuelle de Berkshire Hathaway, la holding de Warren Buffet, dans le but d’apercevoir le magnat de l’investissement et de lui poser une question. Paradoxalement, Bill Gates a déclaré qu’il n’était même pas sûr de vouloir faire la rencontre de Warren Buffett. Or, les deux hommes d’affaires finissent par se croiser au début des années 1990, lors d’une interview accordée à la conférence du New York Times/DealBook.

Selon le co-fondateur de Microsoft, sa réticence venait du fait qu’il pensait que la manière d’opérer de Warren Buffett dans le monde des affaires différait de la sienne, et qu’il ne voyait aucune utilité à une rencontre éventuelle. Warren Buffett cherche à créer de la valeur pour son entreprise et pour ses actionnaires, alors que Bill Gates, à cette époque, créait des logiciels permettant de changer la façon d’interagir des personnes et des entreprises avec les ordinateurs.

En dépit de ses réticences, les parents de Bill Gates avaient invité Warren Buffett à dîner, lors d’une visite qu’il a effectuée dans l’État de Washington en juillet 1991. Alors qu’il cherchait à éviter cette rencontre, Bill Gates avait fini par accepter de dîner avec Buffett en prévoyant de ne pas dépasser plus de deux heures en sa compagnie.

Une fois que les deux hommes se sont rencontrés, Gates avait été étonné par les questions que Buffett lui avait posées et que personne d’autre avant lui n’avait posées auparavant. Cette rencontre a changé le point de vue du fondateur de Microsoft au sujet du sage d’Omaha. De plus, il avait été surpris par la modestie de Warren Buffett lors du dîner ainsi que son sens de l’humour et la clarté avec laquelle il perçoit le monde.

Depuis, les deux philanthropes ont tissé une amitié solide qui dure depuis trois décennies. En plus de leur amitié, les deux hommes ont uni leurs forces en 2010 pour annoncer la campagne « The Giving Pledge », encourageant 200 personnes les plus fortunées des États-Unis à offrir la majeure partie de leur richesse à des fins philanthropiques.